Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de minifourmi
  • Le blog de minifourmi
  • : Un site pour faire partager mon goût pour la littérature, et en particulier la littérature destinée à la jeunesse. J'y fais figurer également mes découvertes culturelles, et les documents susceptibles d'être utiles à la classe.
  • Contact

Texte Libre

Bannière Livraddict

 

En cours de lecture...

vivre-avec-des-cons.jpg

blanche_neige.jpg

petits-contes-de-printemps.jpg

Challenges en cours

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-4

Fin: 21/06/13

Livres: 1/3

CD - Film musical: 1

 

Challenge regarde ce que tu lis

Illimité

4/7

 

challenge-chocoladdict.jpg

Fin: 2/10/2012

Livres: 0/2

Recette: 0/1

Film: 0/1

 

Challenge-Beaux-livres.jpgFin: 08/02/2014

Catégorie: amoureux de la beauté

0/7

26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 20:41

l'atlas d'émeraudechallenge magie et sorcellerie littéraireAuteur: John Stephens

Traducteur: Natalie Zimmermann

Editeur: Milan

Année: 2011

 

Lu en partenariat avec les éditions Milan

 

Pour pré-ados et adolescents.

 

Présentation de l'éditeur:

 

Par une froide nuit d’hiver, trois jeunes enfants sont séparés de leurs parents, pourchassés par des forces maléfiques. Dix ans plus tard, Kate, Michael et Emma n’ont toujours pas trouvé d’indices pouvant expliquer cet étrange évènement.

La réponse se trouve dans
un atlas enchanté...

 

Le site de L'Atlas d'Emeraude

 

 


 

 

 

Mon avis:

 

J'ai mis longtemps à lire ce livre, pas parce qu'il est difficile à lire (au contraire), mais plutôt parce que je m'y suis ennuyée. Faut dire, j'ai lu tant d'avis positifs sur ce livre, que j'en attendais beaucoup, et je suis déçue. J'ai terminé le livre par égard vis à vis de l'auteur et de l'éditeur, qui m'ont envoyé cet exemplaire gratuitement pour que j'écrive un article.

 

Tout d'abord, la trame narrative de l'histoire me rappelle trop la trame du monde de Narnia. Ici, 3 enfants voyagent dans le temps et l'espace grâce à un Atlas, et se retrouvent embarqués dans une aventure au beau milieu de créatures fantastiques (sorcière, géant, nains, hurleurs, magiciens etc...) dans laquelle ils auront un rôle clé. Dans le monde de Narnia, des enfants passent à travers une armoire magique pour se retrouver dans un monde où la magie règne en maître et vivre des aventures dans lesquelles ils ont un rôle clé... Bref, vous voyez le rapport? Heureusement, dans l'Atlas d'Emeraude, l'esprit y est moins manichéen. L'histoire reste néanmoins très enfantine, et j'ai trouvé difficile en tant qu'adulte d'y trouver mon compte.

 

Ensuite, des longueurs jalonnent le récit, et j'avoue avoir fini par sauter des pages entières pour aller directement en fin de chapitre parce que j'avais bien compris ce qui allait se passer.

 

Enfin, les scènes d'action m'ont lassée! Je n'ai ressenti absolument aucune émotion, aucun suspense, et j'ai même trouvé certains passages tirés par les cheveux...

Pour un exemple, voici un extrait (Gabriel le géant vient de se faire terrasser par une créature montrueuse, et la petite Emma, haute comme 3 pommes s'adresse au monstre):

"- Non mais tu t'es vu? Tu sais que t'as l'air complètement débile? T'aurais jamais dû t'attaquer à Gabriel! T'as de la veine qu'il t'ait pas dégommée! Qu'est-ce que tu vas faire avec une seule aile, pauvre tâche?"

Bref, je ne suis pas sûre que dans l'urgence de la situation, je me serais amusée à perdre du temps avec un discours aussi stupide. On dirait qu'elle s'adresse à un Yorkshire!

 

Vous l'aurez compris, je n'ai vraiment pas accroché. Cependant, j'essaie de me souvenir de mon enfance à dévorer les "Club des cinq", "Les six compagnons" et "Alice", et je pense que les enfants peuvent réellement se régaler avec ce roman. Ils peuvent s'identifier aux personnages, et vivre une épopée fantastique peuplée de créatures étranges pour sauver d'autres enfants.

 

Autre point positif: la couverture est magnifique, j'adore le côté vieilli, la couleur émeraude qui correspond à merveille, la calligraphie totalement adaptée à l'univers... Cela donne l'impression de détenir dans nos mains l'Atlas lui-même, et ce n'est pas rien! J'imagine dans les mains d'un enfant l'effet que cela doit procurer... (je n'ai pas été surprise en découvrant que c'était François Roca qui l'a illustrée, c'est un illustrateur de talent!)

 

Remerciements:

 

Je remercie les éditions Milan et Cécilia Thomas pour m'avoir permis de lire ce livre, qui m'ont envoyé un coffret avec une imprimante polaroïd et une clé USB qui me suit partout et qui m'ont permis d'organiser le premier concours de mon blog.

 

Pour aller plus loin:

 

Ils l'ont lu:

SophieLJ: "L'ensemble de l'histoire est assez simplifiée, c'est un peu dommage mais ça rend l'histoire accessible aux jeunes adolescents."

EloDesigns: "En bref c’est encore un coup de coeur pour moi et j’ai vraiment très très hâte de connaître la suite de cette histoire et de retrouver nos héros dans le prochain tome."

Lael: "Classique certes mais largement réussi pour ce premier tome qui sait tirer son épingle du jeu"

Herisson08: "un roman charmant, avec une aventure bien écrite et qui donne envie de poursuivre avec le tome 2, afin de retrouver ces personnages attachants"

Gambadou: "Lu d'une traite!"

Lirado: "Le livre a donc tout pour séduire les jeunes lecteurs d'autant plus que sa lecture est agréable, le style est assez clair même si peu marqué et l'humour est aussi là, par touche."

Entre les pages: "Un texte qui bondit dans le temps avec élégance et suspense."

Leiloona: "Ce roman fantasy, où se mêlent sauts dans le temps, magie, créatures fantastiques, mythlogie nordique avec les nains, est un réel plaisir pour notre imaginaire."

 

 

 


Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 20:00

Ange ou démonChallenge Good Wings Bad Wingschallengealbumbig1Auteur / Illustrateur: Michel Boucher

Editeur: Editions du Rouergue

Année: 2009

 

Selon moi pour le Cucle 2, Sélectionné au prix des Incorruptibles en 2010/2011

 

Synopsis éditeur:


C’est bien connu, on a tous un côté ange et un côté démon.

Pour le démontrer, le pari de ce livre est de faire découvrir un texte qui peut se lire

dans les deux sens : dans le sens normal de lecture, l’enfant se vante de ses bêtises,

mais dans le sens inverse, page après page, il redevient sage et raisonnable.

Pourtant, c’est bien le même texte et les mêmes images !

 

Mon avis:

 

Pour être honnête, c'est l'album qui m'a le moins inspirée dans la sélection des Incorruptibles.

Le côté recto-verso est très habile je l'accorde, et c'est amusant de lire un texte à l'envers pour y entendre quelque chose de tout à fait cohérent. Cependant, je l'ai trouvé difficile pour les élèves, qui n'ont pas du tout adhéré au double sens de lecture (pour eux qui n'ont pas même idée qu'il y a un sens de lecture...) Rares sont ceux qui ont réagit en s'insurgeant contre le fait qu'on avait déjà lu ce passage. Et pour le faire comprendre, c'est d'autant plus difficile qu'il n'y a pas vraiment d'histoire.

 

Bref, lors du premier vote qu'on avait fait (en regardant simplement la couverture des différents albums), ce livre avait gagné, bien qu'il ait fait polémique. La plupart des garçons y voyaient un pirate, mais certains ont réagit en voyant le doudou. Ils en ont déduit que c'était probablement un petit garçon qui se déguisait en pirate.

 

Finalement, lors du vote final, c'est Tout pour ma pomme qui l'a remporté, suivi de très près (et j'en étais agréablement surprise) du Schmat Doudou.


Pour aller plus loin:

 

Le site de Michel Boucher.

Des classes de CP-CE1 rencontrent Michel Boucher.

 

Ils l'ont lu aussi:

 

Gaellou44 a bien aimé l'humour de ce livre, mais se demande si il est accessible aux plus jeunes.

Clarabel a beaucoup aimé le jeu de langage et trouve cet album "Simple, drôle et surprenant".

Laël lui donne 4 étoiles, et trouve cet album coquin!

 

... serais-je donc la seule à ne pas accrocher???


 


Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 07:00

logo vendredi en musique!!!Les vendredis en musique ont été délaissés ces derniers temps car j'ai été très occupée, mais ça va changer!!! Pour preuve, j'ai décidé de programmer les articles pour être sûre de les rédiger en temps et en heure!

 

C'est le québec qui est à l'honneur pour ce nouveau Vendredi en musique, avec le groupe Dobacaracol, que j'ai découvert il y a quelques années. Malheureusement, en 2008, le groupe a fait une pause, et il semblerait qu'il n'a pas repris... Dommage.

 

 

Donc Dobacaracol, si vous ne connaissez pas, ce sont d'abord 2 jeunes femmes, dynamiques et joviales, qui chantent et jouent des percussions sur scène, accompagnées de musiciens (arrivés après leur premier album). Il est difficile de ranger leur musique dans une catégorie, car c'est une musique métissée, aux nombreuses influences africaines, mais également d'amérique du Sud voire totalement occidentale.

J'aime le naturel de leur musique, le bien-être qu'elle me procure. Elle peut autant me donner envie de me déhancher et de sauter partout, autant elle m'apaise et me détend.

J'aime particulièrement les écouter le soir, quand je fais un brin de ménage toute seule dans l'appartement... C'est un moment de plénitude, et le ménage (dont j'ai horreur) passe comme une lettre à la poste!

 

 

dobacaracol

 

Je parle je parle je parle, mais vous avez probablement envie d'en écouter un petit bout, alors ouvrez grand vos oreilles, et ...

 

... Place à l'écoute:

 

Commençons par un Baiser salé (c'est toujours agréable! ^^):

 

 

 

 

  Continuons de façon Etrange, en duo avec Christophe Mali (chanteur du groupe Tryo, qui a également lancé sa carrière solo il y a quelques années):

 

 

 

 

 

  Droit devant, un autre clip, plus urbain. Je trouve la qualité de l'image fort appréciable. Les réalisations sont vraiment de qualité!!!

 

 

 


 

Parce qu'un groupe c'est sur scène qu'ils sont les meilleurs, je ne résiste pas à l'envie de vous mettre des extraits de concerts:

 

Amazone, un morceau que j'aime particulière, qui insufle en moi un élan de combat, de courage. Ce morceau m'a beaucoup portée lorsque je préparais le concours. Il me donnait la gniaque!!! Et puis les percus... elles me font voyager.

 

 

 

 

  Pour finir, un live en accoustique, avec Plus rien ne m'étonne, une reprise de Tiken Jah Fakoly. Je ne les ai jamais vues en concert, mais après quelques recherches j'ai cru comprendre qu'elles chantaient cette chanson à quasiment tous les concerts. Leur batteur avait été musicien pour Tiken Jah Fakoly, et elles commémorent grâce à cette chanson leur amour pour l'afrique... C'est une chanson que j'aime beaucoup, mais j'avoue, je préfère la version originale qui me prend toujours aux tripes.

 

 


 

Pour aller plus loin:
Evene.fr donne plein d'infos sur le groupe, dont une interview.
Sur leur myspace, d'autres titres sont à l'écoute, dont Anda, que j'adore.

 


Dobacaracol1

DOBACARACOL2.jpg
Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 18:54

Sortilege.jpgTitre VO: Beastly

Réalisateur: Daniel Barnz

Sorti le 4 mars 2011

Acteurs: Vanessa Hudgens, Alex Pettyfer, Mary-Kate Olsen

Synopsis (Allociné) :
Kyle Kingsbury, un adolescent populaire, est transformé par une sorcière de sa classe en un monstre chevelu ! Une version moderne de la "La Belle et et la Bête".

Mon avis:

Je m'attendais à mieux de La Belle et la Bête revisité en conte moderne... Je m'endors rarement devant un film, mais là, première moitié du film je dormais déjà!!! Heureusement, sur la fin, ça devient un brin, un soupçon intéressant avec l'histoire d'amour qui se forge entre la belle et sa bête.

Mary-Kate Olsen n'est pas une seconde crédible dans son rôle de sorcière, et bien que son maquillage soit bien réussi (mais trop caricatural à mon goût), elle a l'air d'une greluche qui grimace!

Alex Pettyfer (la bête), en beau blond pas très ténébreux n'a rien de séduisant, et devient superbement beau quand il est censé être affreux! Bon, ok, j'aime bien les punks, tatoués, avec plein de piercings... Mais là, voilà, à aucune seconde je ne l'ai trouvé repoussant!!! En quoi a-t-il été transformé en Bête? A la rigueur, le maquillage serait bien fait, imitant des varices et de vraies cicatrices... Mais là non, sans faire preuve de mauvaise foi, je n'y ai rien vu de moche!

Et la belle... la belle, est peut-être le seul personnage un brin intéressant dans ce film.

 

Bref, je pense que le parti pris dans ce film n'est pas assez fort. Soit le conte était résolument moderne, et il fallait se détacher des clichés "vilaine sorcière = gothique qui fait des grimaces", soit le conte respectait l'original, et fallait pas le tourner, la version de Jean Cocteau est bien mieux réussie, et avec peu de moyens!!!

Une chose est sûre, je l'ai vu une fois, et cela m'aura suffit!!!

 

sortilège bête

 

Pour aller plus loin:

 

Si je ne vous ai pas convaincus, le meilleur du film est dans la bande-annonce:

 

 

 


 
Repost 0
Published by minifourmi - dans Cinéma
commenter cet article
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 07:00

logo vendredi en musique!!!Pour ce deuxième Vendredi en musique!!! c'est un groupe toulousain que j'ai souvent vu en concerts qui est à l'honneur.

 

Cela en surprendra certains, car c'est une nouvelle part de moi que je révèle grâce à la musique. La musique des Brassen's not dead me soutient en cas de coups de blues, le matin mal réveillée, le soir quand j'ai besoin de me déchaîner.

 

Pour une petite présentation de ce groupe pas comme les autres, Brassen's not dead (comme son nom l'indique) est un groupe qui a décidé de continuer à faire vivre les chansons de Brassens. Mais attention, quand vous les aurez écouté, difficile de revenir aux tranquilles petites chansons de Brassens!!! Car oui, les paroles sont là, intactes (pour la plupart), incisives, violentes, humoristiques, caustiques... Mais en version punk, ça prend aux tripes, ça fait monter les larmes aux yeux, ça donne envie de hurler à toutes les injustices, à revendiquer nos droits, et principalement celui d'exister!!!

 

brassens-1.jpgOui, les paroles de Brassens n'ont rien à envier aux Sales Majestés! Et la musique punk ne fait que mettre en valeur la violence des mots, leur justesse, l'injustice soulevée...

 

Mais Brassen's not dead, c'est aussi un groupe de musique à part entière, qui fait partager son plaisir d'être sur scène (là où je les ai préféré, c'est dans un petit bar toulousain résolument punk: l'Autan), et ne fait plus qu'un avec son public quand on a la chance de les voir en petit comité. Je me souviendrais toute ma vie de ce concert à l'Autan, où le concert a été entrecoupé de pannes d'électricités. Ces pannes ont été les meilleurs moments du concert, la batterie n'a pas faibli, le chanteur non plus, et même sans la gratte, on a continué à se déchainer, coûte que coûte, parce que la musique doit vivre!!! Un véritable instant de "communion" (si j'ose dire), de félicité, dans lequel nous ne faisions plus qu'un avec la musique!!!

 

Bref, les Brassen's not dead, vous l'aurez compris, je les ADORE!!! Ils sont fabuleux!

 

Ah, et j'oubliais: sur scène, vous aurez l'occasion d'y croiser l'animateur à la kon (vraiment à la con...), et une jolie jeune femme qui traduit certaines chansons en langue des signes (oui, en langue des signes aussi, on a le droit de chanter, et de s'exprimer!!!)

 

Place à l'écoute:

 

Première chanson, l'une de mes préférées, en concert (dommage, lors de ce concert, la jeune fille qui traduit en langue des signes n'est pas là, mais vous pouvez voir l'animateur à la kon sautiller partout:

La complainte des filles de joie

 

 

 

 

  Putain de toi:

 

 


 

Un peu d'humour, ça ne fait de mal à personne!

Brave Margot

 

 


 

Pour aller plus loin, si j'ai éveillé votre curiosité:

 

Vous pouvez retrouver les Brassen's not dead sur leur site officiel, et sur leur page myspace

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 06:54

La-fourmi--travailleuse-infatigable.jpgchallenge pour grands et petits curieux1Auteur: Luc Gomel

Illustrateurs: Rémy Amann et Dominique Stoffel

Editeur: Milan presse

Collection: Mini-pattes

Année: 2007

 

Age concerné selon l'éditeur: de 5 à 9ans

 

Présentation:

 

Cf Site des éditions Milan.

Voici un ouvrage documentaire qui est le premier de mon challenge pour Grands et Petits curieux.

La fourmi y est présentée sous diverses facettes: la reproduction, la nutrition, la vie en société etc... avec de nombreuses photos toutes plus belles les unes que les autres et des petites illustrations humoristiques.

 

Mon avis:

 

J'ai utilisé ce livre documentaire avec une classe de GS-CP-CE1 pour travailler sur le documentaire. Il manque de schémas, mais sinon l'ensemble du livre se présente sous forme régulière et très claire pour les élèves, ce qui facilite le repérage du titre, de la photos, des illustrations, des légendes, du texte etc...

Bien sûr, comme j'élève des fourmis, nous en avons profité pour apprendre des choses sur nos petites protégées, et les élèves étaient fascinés!!! Notamment, ils ont pu apprendre comment se forme une colonie (choses qu'ils ne pouvaient pas observer en mars, avec ma petite colonie déjà formée...)

 

Ce n'est pas le premier livre de cette collection que j'utilise en classe (j'avais utilisé "Le phasme" avec mes MS), mais c'est quand même celui que j'ai le plus exploité, et je le trouve très riche, dans un langage simple mais pas simpliste. L'auteur, spécialiste des fourmis, a su trouver les mots justes pour parler de sa passion à de jeunes enfants.

 

Je vous conseille vivement cet ouvrage, surtout si vous travaillez sur les fourmis en classe!!!

 

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 07:00

J'aime beaucoup la musique, et j'ai des goûts très variés. Je regrette d'en parler si peu sur mon blog. J'ai donc décider d'y consacrer les vendredis...

J'appelle ce micro-évènement "Vendredi en musique!!!"

Si vous souhaitez y participer, n'hésitez pas! Le  principe étant de faire partager un peu de son univers musical (en faisant écouter un morceau, en parlant d'un concert, d'un artiste...), comme il vous plaira!

 

Voici le logo:

logo-vendredi-en-musique---.jpg

 

En ce qui me concerne pour cette première session du Vendredi en musique, je voulais vous faire écouter une artiste que j'apprécie énormément, que j'adore écouter pendant que je travaille:

Susheela Raman

susheela-raman-182518.jpg

Personnellement, je classe sa musique dans les "musiques du monde", mais ce classement m'est très personnel! Née en Angleterre de parents indiens, elle a passé son enfance en Australie. Vous comprendrez donc pourquoi sa musique est un vrai mélange des genres, délicieux à l'oreille!

 

On y retrouve des sonorités indiennes avec des instruments à cordes pincées très mélodieux, un rythme entrainant (aux allures de jazz, rock, et musiques ethniques) soutenu par des percussions que j'adore. Sa voix est envoûtante, et je ne me lasse pas de l'écouter!!!

 

Mais écoutez donc!

 

Première écoute avec l'un de mes morceaux préférés "Mamavatu" extrait de l'album Salt Rain, sorti en 2001:

 


 

Un extrait de concert, rythmé comme j'aime, qui me donne envie de me trémousser... 

 

 

  "Maya", le clip pour vous envouter... En ce qui me concerne, j'adore ce morceau accompagné d'un thé, éclairage à la bougie dans un bon bain chaud... Et vous? 

 


Et pour finir, le livre de la jungle revisité dans son morceau "Trust in me":

 


  POUR ALLER PLUS LOIN:

 


 


 

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 20:15

challengealbumbig1Ahmed sans abriAuteur / Illustrateur: Stéphane-Yves Barroux

Editeur: Mango jeunesse

Année: 2007

 

Dès le cycle 2

 

Quatrième de couverture:

 

C'est l'histoire d'un petit garçon, fasciné par ccet homme qu'il croise tous les jours sur le chemin de l'école, assis dans son coin sombre, en retrait de la vie. Un homme immense, un géant, qu'il imagine roi d'un pays lointain...

Son père dit que c'est un essedé-effe.

 

Mon avis:

 

Cet album est un bijou!!! Bon, forcément, il parle d'un sujet qui me touche particulièrement, car le petit garçon découvre ce qu'est un SDF. De plus, c'est un sujet d'actualité puisque c'est un "fait divers" (je déteste cette expression pour ce genre d'actualités) qui a inspiré l'album:

 

" L'hiver a été rude. C'est par un matin de février 2006 que le corps d'Ahmed a été retrouvé sans vie, non loin de la place de la République, à Paris."

 

Voilà le type même de faits qui me révoltent. Comment un homme peut-il mourrir, alors qu'il est en plein coeur de Paris, endroit surpeuplé, où personne n'a tendu la main pour lui offrir un matelas, une couverture et un toit pour la nuit... J'ai souvent discuté avec des gens divers et variés sur ce sujet, et suis toujours atterrée de voir à quel point ils ont peur. Je ne dis pas que je tends la main à toutes les âmes en peine que je rencontre, mais au détour d'une rue, d'un sourire, d'une conversation, il m'est arrivé d'héberger des personnes dans le besoin, pour une nuit dans un lit, une douche, laver ses vêtements, un bon repas et un peu de compagnie... Des choses si simples que, lorsqu'on les a, on n'imagine pas pouvoir en manquer un jour! Mais personne n'est à l'abri...

 

Bref, c'est un album qui s'adresse directement aux jeunes enfants, et envisage le sujet sous le regard d'un enfant. Un regard dénué encore de préjugés, car cet enfant imagine un roi solitaire là où la plupart des gens ne voient qu'un ignoble ivrogne... Voilà donc un thème que je m'imagine bien aborder en littérature avec les GS et les CP l'année prochaine, avec pourquoi pas une action faite en collaboration avec les Restos du Coeur ou une autre association qui vient en aide aux personnes dans le besoin.

 

J'ai découvert cet album lors du salon de littérature jeunesse d'Albi cette année, où j'ai pu rencontrer l'auteur. J'ai énormément apprécié son comportement avec les enfants. Quand il me dédicaçait le livre, il s'adressait aux enfants qui étaient autour de lui, et les rendait directement acteurs du moment, en les interrogeant sur ce qu'il était en train de dessiner. C'est un auteur que j'aurais plaisir à inviter dans ma classe pour un échange avec les élèves, car je suis certaine qu'il saurait trouver les mots justes pour leur parler, leur expliquer son travail...

Aller, je vous laisse baver sur ma dédicace! ^^

 

Ahmed sans abri 1

Ahmed-sans-abri-2.jpg

 

Pour aller plus loin:

 

  • Un réseau possible:

 

- Le parapluie vert de Yung Dong-jae et Kim Jae-hong

- L'ogre, l'arbre et l'enfant de François Aubin

 

  • Ils l'ont lu aussi:

 

- Midola trouve cet album un peu difficile pour les enfants et le mettrait dans les mains de tous les adultes...

- Des pistes de travail proposées par les incorruptibles.

- Le blog des petits curieux et de leurs parents.

- Le SNUIPP a aimé ce livre poétique et fracassant...

- Natcalli a fait le lettrage du titre.

- L'école Donazaharre propose des questions de lecture.

- L'avis de Ricochet.

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 20:55

 

Twilight révélationAuteur: Stephenie Meyer

Traducteur: Luc Rigoureau

Editeur: Hachette

Année: 2008

Titre VO: Breaking Dawn

 

Pour adolescents et adultes

 

Quatrième de couverture:

 

"N'aie pas peur, murmurai-je. Nous sommes faits l'un pour l'autre."

L'instant était si parfait, si juste qu'il était impossible d'en douter.

Ses bras se refermèrent autour de moi, me pressant contre lui...

"A jamais", renchérit-il.

Bella a fait son choix, et plus rien ne semble pouvoir l'empêcher de vivre ses rêves. Mais si ce choix s'avérait bien plus dangereux qu'il n'y paraît? Et si Bella risquait d'y perdre la vie?

 

Mon avis:

 

Ce tome est de loin le meilleur des 4! Un petit bijou, et enfin on sort un peu de la tête et du nombril de Bella pour voir l'intrigue se dénouer sous un nouveau regard.

Forcément, ce coup-ci, la lecture aura précédé le film qui n'est pas encore sorti (enfin, les 2 films...), et j'en suis ravie. Je me demande si je n'aurais pas plus apprécié mes lectures précédentes si je n'avais pas vu les films avant!

 

J'avoue, je ne m'attendais pas du tout à ce que j'ai lu, et j'ai littéralement dévoré ce tome, qui est aussi le plus épais! Il m'est difficile d'en parler sans dévoiler des choses importantes de l'histoire.

Le personnage d'Edward prend enfin du relief, Bella n'est plus une enfant, et Jacob... c'est Jacob quoi! ^^

 

Le dénouement final me semble cependant un peu facile. Mais je n'en dirais pas plus pour ne pas trop dévoiler de l'intrigue.

 

Si vous avez aimé les 3 premiers tomes, alors jettez-vous sur ce quatrième tome, et j'attends avec impatience votre point de vue!!!

 

Pour aller plus loin:

 

Voici en avant-première quelques images du film, glanées ça et là sur internet:

 

twilight breaking dawntwilight-breaking-dawn-movie-photo-04-550x339

Bella-and-Nessie-renesmee-carlie-cullen-5232557-1024-784.jpgtwilight-breaking-dawn-movie-photo-03.jpgtwilight-breaking-dawn-movie-photo-05-550x824.jpg

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 18:15

Challenge regarde ce que tu lis  

 

LE LIVRE:

 

Twilight hésitationAuteur: Stephenie Meyer

Traducteur: Luc Rigoureau

Editeur: Hachette Jeunesse

Année: 2007

Titre VO: Eclipse

 

Pour adolescents et adultes

 

Quatrième de couverture:

 

"Deux futurs, deux âmes soeurs... C'était trop pour une seule personne. Je compris que ce n'était pas Edward et Jacob que j'avais essayé de réconcilier, c'étaient les deux parts de moi-même, la Bella d'Edward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient coexister et j'avais eu tort de tenter de les y contraindre.

A présent, je ne doute pas de ce que je désire, ni de ce dont j'ai besoin... ni de ce que je vais faire, là, maintenant."

 

Mon avis:

 

Vous l'aurez compris, dans ce tome, Bella hésite. Son coeur balance comme on dit. Mais le mien ne balançait pas du tout! Qu'est-ce qu'elle fiche avec un vampire versus nian nian quand elle a devant elle un loup-garou, un vrai sanguin, au tempérament de feu... Bref, plus l'histoie évolue, et plus ça m'agace!!!

 

Cependant, ce tome est largement mieux que le précédent à mes yeux. Il y a moins de larmes, moins de mélo, plus d'action et de peps. Les confrontation entre les 2 rivaux sont jouissives, et il y a un véritable enjeu qui s'ajoute au triangle amoureux. Ainsi, le tome ne s'articule pas qu'autour de Bella et ses conspirateurs, mais également autour des évènements qui se déroulent à Seattle.

Je regrette cependant que les évènements de Seattle ne soient pas plus détaillés. Faut dire, cela parait compréhensible quand on sait que tout est écrit du point de vue interne de Bella. Mais bon, de temps en temps, sortir de la tête de miss "Gnan-gnan" ça peut pas faire de mal!

 

Pour ceux qui ont lu le livre, j'ai adoré l'épilogue... Le livre termine en beauté! Mais je n'en dirais pas plus, car cela pourrait gâcher la lecture de ceux qui n'ont pas lu le livre.

 

LE FILM:

 

Réalisé par David Slade

Avec Kristen Stewart (Bella), Robert Pattinson (Edward), Taylor Lautner (Jacob), Ashley Greene (Alice), Jackson Rathbone (Jasper), Peter Facinelli (Carlisle Cullen), Elizabeth Reaser (Esme Cullen), Nikki Reed (Rosalie), Kellan Lutz (Emmett Cullen), Billy Burke (Charlie Swan), Bryce Dallas Howard (Victoria)

   
   

Long-métrage américain

Sortie: le 7 juillet 2010

 

Bande-annonce VF:

 

 

 

Mon avis:

 

Twilight-2-Hésitation-Affiche-Finale-FranceJ'ai bien aimé le film dans son ensemble (beaucoup mieux que le film précédent).

Le réalisateur a beaucoup mieux exploité les évènements de Seattle que dans le livre, le film est plus rythmé et plus prenant (comme le livre).

J'avais vu ce film à sa sortie au cinéma, donc avant de lire le livre, encore une fois, et j'avoue que je m'étais prise au jeu! Cependant, je n'avais pas tout compris, et la lecture de la saga m'a beaucoup apporté par rapport aux films.

 

Je l'ai revu après la lecture du livre et là, il y a un détail et non des moindres qui m'a sauté aux yeux: mais où est donc passée l'actrice qui jouait Victoria dans les épisodes précédents??? J'avoue détester cette nouvelle actrice, trop jolie à croquer, pas assez "beauté dangereuse" et pas assez "agressive" à mon goût. Ca a en partie gâché certaines scènes de combat, que j'aurais adorées avec l'ancienne actrice Rachelle Lefèvre.

 

J'ai détesté les scènes dans la prairie. Je la trouve trop fleurie, trop irréelle. J'aimais la beauté de l'herbe verte que l'on retrouvait dans les épisodes précédents, et je suis déçue de ce trop plein de fleurs uniformes que l'on ne rencontre jamais au naturel! Après tout, Forks est censé être un endroit pluvieux, verdoyant et à la végétation dense, mais en rien un endroit chaud et ensoleillé, parsemé de petites fleurs violettes... Cela a en partie gâché l'image mentale que j'ai de ce lieu, et qui me plait tant!

 

Mais, voyez par vous-mêmes:

Twilight-Eclipse-Movie.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai donc un avis assez mitigé sur ce film, mais dans l'ensemble assez positif. Disons que ce n'est vraiment pas le film du siècle, et qu'il ne restera pas à jamais gravé dans ma mémoire!!!

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article