Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de minifourmi
  • Le blog de minifourmi
  • : Un site pour faire partager mon goût pour la littérature, et en particulier la littérature destinée à la jeunesse. J'y fais figurer également mes découvertes culturelles, et les documents susceptibles d'être utiles à la classe.
  • Contact

Texte Libre

Bannière Livraddict

 

En cours de lecture...

vivre-avec-des-cons.jpg

blanche_neige.jpg

petits-contes-de-printemps.jpg

Challenges en cours

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-4

Fin: 21/06/13

Livres: 1/3

CD - Film musical: 1

 

Challenge regarde ce que tu lis

Illimité

4/7

 

challenge-chocoladdict.jpg

Fin: 2/10/2012

Livres: 0/2

Recette: 0/1

Film: 0/1

 

Challenge-Beaux-livres.jpgFin: 08/02/2014

Catégorie: amoureux de la beauté

0/7

25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 21:43

logo vendredi en musique!!!En ce jour glacial de fin novembre, le vendredi en musique m'inspire le froid, la banquise... La marche de l'empereur mise en musique par Emilie Simon.

 

 

 


 

 

 

Je n'ai pas vu le film, donc je ne parlerais que de l'artiste qui a mis en musique. Je l'ai vue en concert il y a de cela près de 2 ans. C'est une artiste superbe à voir sur scène! Par contre, je l'ai vue au Bikini à Toulouse (la meilleure salle pour les concerts à mon sens sur Toulouse), qui n'offre que des places debout, alors qu'Emilie Simon mérite que l'on porte une grande attention à son art, à sa musique, à sa manière de travailler les sons. Une telle attention mériterait que nous soyons assis, et j'avoue que j'aurais adoré la voir à la Halle aux grains (trop petite pour elle, j'en suis consciente...)

 

emilie_simon_froid.jpg

 

Emilie Simon est une artiste fascinante, envoûtante, ennivrante, surprenante, déroutante, voire parfois même dérangeante...

 

Dérangeante avec la reprise d'Iggy Pop par exemple: I wanna be your dog.

 

 

 

  Pour les curieux, vous pouvez comparer avec la version originale, et juger de l'aspect "dérangeant" mais non moins fascinant de ce morceau, que je ne me lasse pas d'écouter.

 

 

 

Sur cette version de Fleur de saison, en live, vous pouvez voir sa façon d'utiliser les sons dans sa musique... C'est assez déroutant à voir, au fond de la salle, en plein concert. On ne sait pas trop ce qui se passe, on voit un écran avec de la lumière, Emilie Simon très concentrée sur ses actions...


Avec Graines d'étoile, Emilie nous offre un morceau envoûtant, où chacun se crée son monde. Elle me fascine avec son engin autour du bras. J'ignore le nom que cela porte, tout comme la façon dont elle s'en sert, mais je suis bien curieuse. Si vous me lisez, et que vous connaissez, je suis toute ouïe (ou tout regard...).

Petite note: Sur cette vidéo, je lui trouve un côté Sailor Moon très amusant!

 

  


 

Parce que je ne me lasse pas, voici un petit morceau qui me donne bien envie de danser, plein de pep's, de punch...

 

 

 


  

Une petite interview pour les curieux... En ce qui me concerne, je suis un peu dérangée par son faux sourire, son faux air de midinette qui m'agace. Bref, j'aime sa musique, mais je ne suis pas sûre d'apprécier autant le personnage qui sonne faux... Ce n'est peut-être qu'une impression, peut-être est-ce de la timidité, mais où est l'honnêteté dans ce regard fuyant et ce sourire forcé?

 

 

 


 

 

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 11:17

logo vendredi en musique!!!Me voilà de retour avec le vendredi en musique, pour des articles peut-être plus courts, mais j'espère un peu plus nombreux.

 

Pour ce nouvel opus du vendredi en musique, voici un morceau que je fais écouter à mes élèves en ce moment, et qui récolte l'adhésion et l'hilarité générale... Ils adorent, en redemandent, et sont morts de rire à chaque fois.

L'un des élèves a dit "on dirait un cowboy qui chante", et visiblement, la voix, la façon de chanter les a conquis! D'autres ont dit, c'est la cacophonie  dans cette chanson (ou "cacaphonie" comme ils disent), après leur avoir expliqué que c'est la cacophonie quand tout le monde parle en même temps et qu'on ne comprend plus rien (faut dire, je le leur dis souvent... ^^)!

 

Golden-Gate-Quartet-_MG_7837.jpg

 

En ce qui me concerne, j'adorerais les voir chanter sur scène! Je suis complètement fan, et je les écouterais en boucle. J'aime la rythmique, les sonorités, et le bien-être que cette chanson me procure... J'ai la pêche pour le restant de la journée quand j'ai écouté ce morceau!

 

Et vous, qu'en pensez-vous?

 

 


 
Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 07:00

logo vendredi en musique!!!Un nouveau vendredi en musique avec un artiste qui me touche au plus profond de moi-même:

Tiken Jah Fakoly.

 

C'est un artiste comme on en trouve peu actuellement, souvent parce qu'ils se font couper l'herbe sous le pied avant même d'avoir commencer à fouler le gazon... Né en Côte d'Ivoire, exilé au Mali, interdit de territoire pendant un temps au Sénégal (à cause de ses textes jugés trop subversifs), il chante les injustices pour son pays, son continent et ses racines... Sans espérer changer le monde, ce sont des messages politiques authentiques qu'il clame dans ses chansons, et il mérite d'être écouté attentivement.

 

tiken-jah-fakoly-1008.jpg

 

Tiken Jah Fakoly est un artiste accompli, aux textes vrais, à la musique reggae mais très influencée par les musiques et chants traditionnels d'Afrique de l'Ouest. Bref, écoutez, et jugez par vous-mêmes:

 

Tout d'abord, voici une chanson qui parle d'un tabou, notamment en France. "Non à l'excision" dénonce cette pratique encore très courante en Afrique, interdite ici, mais qui malheureusement ont encore cours aujourd'hui, même dans notre pays, et dans des conditions atroces qui plus est, favorisant tous types d'infections. L'excision vise à supprimer le plaisir de la femme lorsqu'elle a des rapports sexuels par l'abblation du clitoris. Il se pratique chez les jeunes filles, pour éviter qu'au moment de la puberté elles aient l'idée d'aimer le sexe, et donc de risquer de tromper leurs maris. C'est un acte barbare contre nature qu'il est difficile d'éradiquer quand la tradition est bien ancrée.

 

 

 

 

"Plus rien ne m'étonne" est une chanson que vous connaissez probablement, mais l'avez-vous écouté attentivement? Tiken Jah Fakoly dénonce la politique occidentale, qui se croit toute puissante face aux pays et aux peuples africains, supprimant leurs droits et les instrumentalisant totalement, pour des raisons très discutables.

La version que je vous propose d'écouter est en live, et écoutez-là jusqu'au bout, c'est énorme! Le morceau me transporte, à la frontière entre reggae et rock... Du bonheur, je vous assure!!!

 

 

 


 

 

"Africain à Paris", parle de ce que c'est d'arriver dans une ville où vous êtes résolument étranger. Cette chanson me touche tout particulièrement, et me rappelle un ami Congolais, arrivé à Toulouse pour ses études mais n'avait pas un sou pour se loger (il squattait chez des amis, qui lui offraient le repas le soir), pour se nourrir,  et qui travaillait d'arrache-pied (je l'ai rencontré à la Bibliothèque Universitaire où il passait tous ses temps libres...). Cela faisait 3 mois qu'il était arrivé, et de ce qu'il m'a dit, j'ai été la première française à lui tendre la main. Cela ne vous choque-t-il pas? Moi, cela me révolte! Heureusement pour lui, il a réussit ses études avec brio, et de ce que j'en sait il s'en est bien sorti professionnellement parlant, mais tous y parviennent-ils?

 

 

 


 

Je vous fait écouter ensuite quelques morceaux que j'apprécie:

 

"Ouvrez les frontières"

 

 

 


 


 

"Je dis non"

 

 

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 07:00

logo vendredi en musique!!!Les vendredis en musique ont été délaissés ces derniers temps car j'ai été très occupée, mais ça va changer!!! Pour preuve, j'ai décidé de programmer les articles pour être sûre de les rédiger en temps et en heure!

 

C'est le québec qui est à l'honneur pour ce nouveau Vendredi en musique, avec le groupe Dobacaracol, que j'ai découvert il y a quelques années. Malheureusement, en 2008, le groupe a fait une pause, et il semblerait qu'il n'a pas repris... Dommage.

 

 

Donc Dobacaracol, si vous ne connaissez pas, ce sont d'abord 2 jeunes femmes, dynamiques et joviales, qui chantent et jouent des percussions sur scène, accompagnées de musiciens (arrivés après leur premier album). Il est difficile de ranger leur musique dans une catégorie, car c'est une musique métissée, aux nombreuses influences africaines, mais également d'amérique du Sud voire totalement occidentale.

J'aime le naturel de leur musique, le bien-être qu'elle me procure. Elle peut autant me donner envie de me déhancher et de sauter partout, autant elle m'apaise et me détend.

J'aime particulièrement les écouter le soir, quand je fais un brin de ménage toute seule dans l'appartement... C'est un moment de plénitude, et le ménage (dont j'ai horreur) passe comme une lettre à la poste!

 

 

dobacaracol

 

Je parle je parle je parle, mais vous avez probablement envie d'en écouter un petit bout, alors ouvrez grand vos oreilles, et ...

 

... Place à l'écoute:

 

Commençons par un Baiser salé (c'est toujours agréable! ^^):

 

 

 

 

  Continuons de façon Etrange, en duo avec Christophe Mali (chanteur du groupe Tryo, qui a également lancé sa carrière solo il y a quelques années):

 

 

 

 

 

  Droit devant, un autre clip, plus urbain. Je trouve la qualité de l'image fort appréciable. Les réalisations sont vraiment de qualité!!!

 

 

 


 

Parce qu'un groupe c'est sur scène qu'ils sont les meilleurs, je ne résiste pas à l'envie de vous mettre des extraits de concerts:

 

Amazone, un morceau que j'aime particulière, qui insufle en moi un élan de combat, de courage. Ce morceau m'a beaucoup portée lorsque je préparais le concours. Il me donnait la gniaque!!! Et puis les percus... elles me font voyager.

 

 

 

 

  Pour finir, un live en accoustique, avec Plus rien ne m'étonne, une reprise de Tiken Jah Fakoly. Je ne les ai jamais vues en concert, mais après quelques recherches j'ai cru comprendre qu'elles chantaient cette chanson à quasiment tous les concerts. Leur batteur avait été musicien pour Tiken Jah Fakoly, et elles commémorent grâce à cette chanson leur amour pour l'afrique... C'est une chanson que j'aime beaucoup, mais j'avoue, je préfère la version originale qui me prend toujours aux tripes.

 

 


 

Pour aller plus loin:
Evene.fr donne plein d'infos sur le groupe, dont une interview.
Sur leur myspace, d'autres titres sont à l'écoute, dont Anda, que j'adore.

 


Dobacaracol1

DOBACARACOL2.jpg
Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 07:00

logo vendredi en musique!!!Pour ce deuxième Vendredi en musique!!! c'est un groupe toulousain que j'ai souvent vu en concerts qui est à l'honneur.

 

Cela en surprendra certains, car c'est une nouvelle part de moi que je révèle grâce à la musique. La musique des Brassen's not dead me soutient en cas de coups de blues, le matin mal réveillée, le soir quand j'ai besoin de me déchaîner.

 

Pour une petite présentation de ce groupe pas comme les autres, Brassen's not dead (comme son nom l'indique) est un groupe qui a décidé de continuer à faire vivre les chansons de Brassens. Mais attention, quand vous les aurez écouté, difficile de revenir aux tranquilles petites chansons de Brassens!!! Car oui, les paroles sont là, intactes (pour la plupart), incisives, violentes, humoristiques, caustiques... Mais en version punk, ça prend aux tripes, ça fait monter les larmes aux yeux, ça donne envie de hurler à toutes les injustices, à revendiquer nos droits, et principalement celui d'exister!!!

 

brassens-1.jpgOui, les paroles de Brassens n'ont rien à envier aux Sales Majestés! Et la musique punk ne fait que mettre en valeur la violence des mots, leur justesse, l'injustice soulevée...

 

Mais Brassen's not dead, c'est aussi un groupe de musique à part entière, qui fait partager son plaisir d'être sur scène (là où je les ai préféré, c'est dans un petit bar toulousain résolument punk: l'Autan), et ne fait plus qu'un avec son public quand on a la chance de les voir en petit comité. Je me souviendrais toute ma vie de ce concert à l'Autan, où le concert a été entrecoupé de pannes d'électricités. Ces pannes ont été les meilleurs moments du concert, la batterie n'a pas faibli, le chanteur non plus, et même sans la gratte, on a continué à se déchainer, coûte que coûte, parce que la musique doit vivre!!! Un véritable instant de "communion" (si j'ose dire), de félicité, dans lequel nous ne faisions plus qu'un avec la musique!!!

 

Bref, les Brassen's not dead, vous l'aurez compris, je les ADORE!!! Ils sont fabuleux!

 

Ah, et j'oubliais: sur scène, vous aurez l'occasion d'y croiser l'animateur à la kon (vraiment à la con...), et une jolie jeune femme qui traduit certaines chansons en langue des signes (oui, en langue des signes aussi, on a le droit de chanter, et de s'exprimer!!!)

 

Place à l'écoute:

 

Première chanson, l'une de mes préférées, en concert (dommage, lors de ce concert, la jeune fille qui traduit en langue des signes n'est pas là, mais vous pouvez voir l'animateur à la kon sautiller partout:

La complainte des filles de joie

 

 

 

 

  Putain de toi:

 

 


 

Un peu d'humour, ça ne fait de mal à personne!

Brave Margot

 

 


 

Pour aller plus loin, si j'ai éveillé votre curiosité:

 

Vous pouvez retrouver les Brassen's not dead sur leur site officiel, et sur leur page myspace

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 07:00

J'aime beaucoup la musique, et j'ai des goûts très variés. Je regrette d'en parler si peu sur mon blog. J'ai donc décider d'y consacrer les vendredis...

J'appelle ce micro-évènement "Vendredi en musique!!!"

Si vous souhaitez y participer, n'hésitez pas! Le  principe étant de faire partager un peu de son univers musical (en faisant écouter un morceau, en parlant d'un concert, d'un artiste...), comme il vous plaira!

 

Voici le logo:

logo-vendredi-en-musique---.jpg

 

En ce qui me concerne pour cette première session du Vendredi en musique, je voulais vous faire écouter une artiste que j'apprécie énormément, que j'adore écouter pendant que je travaille:

Susheela Raman

susheela-raman-182518.jpg

Personnellement, je classe sa musique dans les "musiques du monde", mais ce classement m'est très personnel! Née en Angleterre de parents indiens, elle a passé son enfance en Australie. Vous comprendrez donc pourquoi sa musique est un vrai mélange des genres, délicieux à l'oreille!

 

On y retrouve des sonorités indiennes avec des instruments à cordes pincées très mélodieux, un rythme entrainant (aux allures de jazz, rock, et musiques ethniques) soutenu par des percussions que j'adore. Sa voix est envoûtante, et je ne me lasse pas de l'écouter!!!

 

Mais écoutez donc!

 

Première écoute avec l'un de mes morceaux préférés "Mamavatu" extrait de l'album Salt Rain, sorti en 2001:

 


 

Un extrait de concert, rythmé comme j'aime, qui me donne envie de me trémousser... 

 

 

  "Maya", le clip pour vous envouter... En ce qui me concerne, j'adore ce morceau accompagné d'un thé, éclairage à la bougie dans un bon bain chaud... Et vous? 

 


Et pour finir, le livre de la jungle revisité dans son morceau "Trust in me":

 


  POUR ALLER PLUS LOIN:

 


 


 

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 11:13

Vendredi dernier, j'ai pris titine, direction La Gespe, à Tarbes, pour le concert des Sales Majestés. Cela faisait une éternité que je n'avais pas fait de concert, et celui-ci tombait à point, pour le premier soir des vacances.

Concert de folie, un petit bonheur. Je regrette seulement la taille de la salle. Comme toujours, je préfère les concerts en petit comité, et j'aurais tripé de les voir en concert à l'Autan à Toulouse... (Mal?)Heureusement, ce groupe peut remplir les grandes salles, et cette salle leur correspondait plutôt bien (mis à part les vigiles qui ne semblaient pas à l'aise et patrouillaient un peu partout :/)

 

Bon, bref, tout ça pour vous faire écouter quelques morceaux, pour vous mettre dans l'ambiance:

 


LSM en concert 22 novembre 2008 à l'Elysée Montmartre
envoyé par Les_Sales_Majestes. - Clip, interview et concert.

 



Les sales majestés petit papa noel
envoyé par lapinarchiste. - Regardez la dernière sélection musicale.

 

 

Pour la vidéo qui suit: 22!, c'est après le concert que l'un des spectateurs m'a expliqué l'histoire de cette chanson. C'est à Tarbes que cela s'est déroulé. Un SDF faisait la manche devant un tabac, il s'est alpaguer par les policiers, ça a dégénéré, il est mort d'une balle dans la tête... C'était un ami de l'homme qui m'a raconté l'histoire, et est monté sur scène pour demander aux Sales Majestés de chanter CETTE chanson. A vous de vous faire votre propre opinion. Personnellement, cela ne me laisse pas indifférente.

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 16:40

Connaissez-vous Aldebert? C'est un bonhomme à la voix toujours bien agréable à écouter, qui sait parler des choses de la vie en chanson. Il met la pêche, il donne envie de vivre, et d'exprimer ce que l'on ressent.

 

Si vous ne connaissez pas Aldebert, alors je vous conseille de le découvrir au plus vite!!!!

 

Et puis Aldebert ne pouvait que me plaire... car oui, lui aussi il aime parler aux enfants. Je n'ai malheureusement pas vu son spectacle, mais je vous fait découvrir ici des morceaux extraits de ses compositions pour enfants (à découvrir en concert et en album...), pour vous faire votre petite idée.

 

Qui est donc Monsieur Toulmonde?

 

 

 

Plus tard quand tu seras grand (Aldebert et Maxime le Forestier)

 

 

On ne peut rien faire... quand on est petit!

 

 

- J'ai peur du noir...
- C'est même pas vrai!

 

 

Super Mamie
Attention les secousses!!!
(Big dédicace à ma petite mamie que j'aime ^^)

 

 

Pour louper l'école...
Vous iriez jusqu'où?
(Forcément, ils sont tous prêts à louper l'école...)

 

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 07:00

Le-soir-des-lions.jpgVoilà un spectacle-concert que j'ai vu il y a quelques temps, et que je vous conseille vivement: "Le soir, des lions" de François Morel, mis en scène par Juliette (que j'A-D-O-R-E). Le spectacle est simple, vrai. Morel est présent dans toute sa splendeur, tant chanteur qu'acteur... Les 3 musiciens qui l'accompagnent jouent à merveille le jeu et prennent part intégrante au spectacle.

 

Je ne m'en lasse pas, et n'oublierais jamais la fille du GPS interprétée par Yolande Moreau...

 

 

Découvrez "Le soir, des lions..." : le nouveau spectacle musical de François Morel sur Culturebox !

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 22:44

Je ne pouvais pas m'en empêcher... Il y a quelques jours, mon père a acheté un album et me l'a fait écouter. Cela faisait longtemps que mon coeur n'avait pas bondi si fort dans ma poitrine, j'en avais le souffle coupé, et une flamme en moi s'est allumée. J'ignorais que Saez pouvait tant m'émouvoir. Je l'ai découvert comme beaucoup, à la radio, à travers son morceau mémorable "Jeune et con" dont voici le clip:

 

 

 

Mais avec J'accuse, Saez change de ton. Album introduit par un texte coup-de-poignard, les Anarchitectures, entre les Béruriers Noirs et Noir Désir, Saez nous fait lever le poing haut, très haut...

Moi qui n'arrive plus à pleurer, j'avoue, j'ai laissé échapper ma petite larme.

 

Mais je n'en dirais pas plus, car c'est à vous de vous faire un point de vue (ou poing de vue?).

 

 

 

Et voici le clip qui a donné son nom à l'album:

 

 

 

Au passage, il n'est pas mauvais de se souvenir... Un jour il y a eu une affiche. Cette affiche faisait la promo de la tournée de Saez. Elle était placardée dans le métro... Mais elle a choqué des gens. Apparemment, elle salirait l'image de la femme. Ben oui, décidément, les féministes n'ont pas de couilles, et cette affiche a été censurée des couloirs du métro parisien.

Heureusement, ici c'est mon blog, et j'y ai encore la liberté d'expression. Donc tant que mon droit est là, je publie cette affiche, et c'est à vous de vous faire une opinion.

 

saez-j-accuse-zenith-paris-affiche-promo-interdite-metro-ai.jpg

 

Pour aller plus loin:

 

Le site officiel de Saez.

Jansheng nous parle de l'affiche interdite...

Arnaud Mouillard nous offre un point de vue intéressant sur la controverse.

Andrée Oger le soutien.

 

Et pour ceux qui préfèrent la lecture:

 

Les Anarchitectures

 

Aux agneaux égorgés au loin
Au chant du coq dans le lointain
A lorée des grands champs de blé
Humanité les poings liés
Scotché à la lisière du bois...
Petit poucet cherche pourquoi
Ses parents lont abandonné
Au grands vents des communicants
De tous nos temples les églises
Nont plus le grand des cathédrales
Au temps des anarchitectures
Et des lance-pierres contre les murs
Les sacs de billes ont pris le large
Et les amours au coin des grives
Toutes ces choses dautrefois
Putain je ne vois plus la rive

Puisquil faut accepter du temps
Lévolution toujours plus bas
Au vulgaire des concessionnaires
Des libertés pour nos enfants
Il sera équipé cest sûr
Pour parler à la Terre entière
Mais naura rien à dire bien sûr
Que ce quil voit sur les écrans
Certains les plus bourgeois toujours
Sauront savoir garder leurs plumes
Quand le peuple verra ses ailes
Blessées sous les coups de lenclume

Cest fini le temps des instruits
Le temps des populaires aussi
Fini le temps des littéraires
Au-dessus des comptes bancaires
Et des lilas dans les bouquets
Oublié le temps des muguets
Je ne vois que les chrysanthèmes
Des orthographes
Dans les poèmes
Finies les latines les racines
Au bon dos de nos origines
Finie la parole sacrée
Bonjour la parole au plus con
Fini les ni bon dieu ni maître
Lheure est au client du paraître
Fini le temps de nos jeunesses
Fini le chant des rossignols
Fini salut à toi mon frère
Lheure est aux champs des électrons
Abonnez-vous peuple de cons
Par satellites à dautres cons
Au libre échange du néant
A chacun son bon mot bien sûr
Cest la liberté dêtre con
La liberté
Dêtre ignorant
Tous égaux dans le carnaval
Je sais mon ami ça fait mal
Cest la liberté dexpression
Cest la liberté dexpression
Pour clamer à tous les faubourgs
Surtout à tous les râteliers
Nos faiblesses et puis nos discours
Sur nos tristes identités

Salut toi mon frère de faubourg
Salut à toi le Bérurier
Je ne vois rien aux alentours
Que des tristesses à bon marché
Salut à toi frère de banlieue
Toi quon voudrait laisser pourrir
Dans le ghetto des consommants
Dans le ghetto des illettrés
Salut à toi femme au combat
Toi dont la lutte a pris la rouille
Comment te dire mais de nos jours
Les féminismes manquent de couilles

Salut toi mon étoile au loin
Lilluminé de nos chemins
Séclairera bientôt je sais
Si lon nen perd pas le parfum
Vigilance à tous nos esprits
Et feu de tous les journalismes
Puisque toujours il faut combattre
Des nouveaux temples
Les fascismes

 

Décidément, je ne m'en lasse pas. Voici une lecture de ce texte dans l'émission Ce soir ou jamais, le 9 mai 2010, par son auteur lui-même:


Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article