Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de minifourmi
  • Le blog de minifourmi
  • : Un site pour faire partager mon goût pour la littérature, et en particulier la littérature destinée à la jeunesse. J'y fais figurer également mes découvertes culturelles, et les documents susceptibles d'être utiles à la classe.
  • Contact

Texte Libre

Bannière Livraddict

 

En cours de lecture...

vivre-avec-des-cons.jpg

blanche_neige.jpg

petits-contes-de-printemps.jpg

Challenges en cours

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-4

Fin: 21/06/13

Livres: 1/3

CD - Film musical: 1

 

Challenge regarde ce que tu lis

Illimité

4/7

 

challenge-chocoladdict.jpg

Fin: 2/10/2012

Livres: 0/2

Recette: 0/1

Film: 0/1

 

Challenge-Beaux-livres.jpgFin: 08/02/2014

Catégorie: amoureux de la beauté

0/7

10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 13:02

Night-World-Tome-1.jpgAuteur: Lisa Jane Smith

Traductrice: Isabelle Saint-Martin

Editeur: France Loisirs avec l'autorisation des Editions Michel Lafon

Titre original: Secret Vampire

Année:  (1996) 2009 en français

 

Pour adolescents et adultes

 

Quatrième de couverture:

 

Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires: sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d'extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d'un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles...

 

1- Le secret du vampire

 

Il n'y a plus aucun espoir pour Poppy: sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire. Jusqu'à ce que james, le plus garçon du lycée qu'elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux: un baiser vertigineux qui lui donne accès à son âme. Elle apprend ainsi que James partage ses sentiments depuis toujours, mais fait partie du Night World.

Bravant les interdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu'à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire...

 

Jamais il n'a été aussi dangereux d'aimer.

 

Mon avis:

 

Tout d'abord, il faut savoir que ce qui est écrit en quatrième de couverture n'est pas entièrement vrai. Cependant, cela n'a pas beaucoup d'importance.

Je n'avais lu de L.J.Smith que les 2 premiers tomes du Cercle secret, et j'ai le souvenir d'avoir trouvé le livre très lent à se mettre en place.

Ici, c'est l'inverse. Dès le départ on est dedans!!! Après avoir enchaîné Fascination (Twilight) et son remake Eternels (tome 1), j'avais un peu peur de me lancer dans une nouvelle histoire de vampire. Mais, enfin, l'intérêt ici n'est pas l'adolescente plus ou moins naïve qui tombe amoureuse d'un vampire dangereux... Non non, ici il s'agit du rapport de l'être humain à la mort et à la vie. Que sommes-nous prêts à faire, à accepter, pour survivre, envers et contre tout?

Sans être une oeuvre philosophique, ce roman permet à ses jeunes lecteurs de se poser certaines questions, essentielles pour comprendre la vie. A un âge où l'on est complètement égocentrique, finalement, ce n'est pas si mal qu'un roman ouvre un nouveau regard sur autrui.

De plus, ici, enfin, les vampires sont dangereux... Pas méchants, pas gentils, juste dangereux. Ils boivent du sang HUMAIN, envoûtent leurs victimes, bien qu'ils agissent en toute discrétion pour ne pas être découverts. Enfin, on vit et voit réellement la transformation d'un humain en vampire, en tant que phénomène naturel (telle la chenille qui devient papillon) tout simplement. Je suis ravie de ne pas avoir retrouvé l'esprit manichéen qui me déplait dans Le Cercle secret... En espérant qu'il ne refasse pas surface dans les tomes suivants!

Ici, la narration est omnisciente. Pas de narration interne à laquelle on est habitués! Et ça fait du bien, un peu de changement. Moi qui disait il n'y a pas si longtemps à mon compagnon que j'avais besoin de m'identifier au personnage, et bien voici l'exception qui confirme la règle! Non je ne me suis pas identifiée à Poppy. Par contre, c'est un personnage que j'apprécie, que j'ai envie de voir évoluer. Tout comme son ami James, que l'on ne découvre pas assez à mon goût dans ce premier tome...

 

Alors, vous vous doutez bien que j'ai très envie de lire la suite!

 

Pour aller plus loin:

 

Ils l'ont lu aussi: Miawka; Les membres de Livraddict; Serafina;

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 09:48

Eternels.gifAuteur: Alyson Noël

Traductrices: Laurence Boischot et Sylvie Cohen

Editeur: France Loisirs, avec l'autorisation des Editions Michel Lafon

Année: 2009

Titre original: The Immortals - Evermore

 

Pour adolescents et adultes

 

Quatrième de couverture:

 

Avant l’accident, Ever Boom était une adolescente populaire et joyeuse. Quand elle perd toute sa famille dans cet épisode tragique, et reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens et de connaître leur vie simplement en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact des élèves du lycée qui
la regardent comme une chose bizarre… Jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste.

Damen est mystérieux et d'une beauté inquiétante. Toutes les filles du lycée se le disputent mais
c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d’où il vient. Damen n'est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sat aussi qu’elle est profondément et irrémédiablement amoureuse de lui.

 

 

Mon avis:

 

Voici un livre que j'ai lu très vite. La lecture est facile, peut-être même trop. Je sortais à peine de la lecture de Fascination (le premier tome de la saga Twilight), et j'ai eu l'étrange sensation de relire le même scénario, à quelques modifications prêt... De la même façon, une jeune fille déracinée. De la même façon, une entrée au lycée difficile. De la même façon, un coup de foudre ( trop facile) pour le beau gosse du lycée qui s'assoit à côté d'elle en cours d'anglais... Bref, j'avais l'impression de lire un remake!

Il y a cependant un univers résolument moderne, et des personnages attachants (les 2 amis d'Ever: une jeune fille mal dans sa peau dans sa phase gothique, et un jeune homosexuel un peu foufou; la petite soeur d'Ever également...). Heureusement d'ailleurs, car sinon, la lecture aurait été laborieuse.

Malgré tout, l'histoire reste trop facile, les personnages trop clichés, les émotions trop convenues...

A la fin, si on en redemande encore, c'est surtout parce qu'on n'a pas eu assez à manger à lire!!!

Je pense lire la suite malgré tout, car je me dis que cela se décrochera peut-être un peu de Twilight par la suite, et pourra peut-être devenir plus intéressant... (à moins que ce ne soit par masochisme? Allez savoir!).

 

Pour aller plus loin:

 

Ils l'ont lu aussi: Les membres de Livraddict; Francesca; Camille (article qui vaut vraiment le détour! J'ai beaucoup ri...); Lulu; Tery; Rei;


Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 10:05

Challenge regarde ce que tu lis

 

LE LIVRE:

 

Fascination livre de pocheAuteur: Stephenie Meyer

Traducteur: Luc Rigoureau

Editeur: Le Livre de poche

Collection: Jeunes adultes

Année: 2005 (2009 pour l'édition poche)

 

Pour ados et adultes

 

Quatrième de couverture:

 

"Bella, dix-sept ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, pour s'installer chez son père. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie, ni à la petite ville de Forks. Mais elle rencontre Edwards, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes? A la fois attirant et hors d'atteinte, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que cela. Bella en est certaine."

 

Mon avis:

 

J'avais vu le film lors de sa sortie au cinéma, j'avais bien aimé, tout en le trouvant trop gentillet (ben oui, j'étais déjà fan de la série True Blood, sans avoir lu non plus La Communauté du Sud...), trop adolescent. Cependant, je m'étais dit qu'un jour, peut-être, je lirais le livre...

Récemment, ma mère m'a fait lire "L'appel du sang", que j'ai dévoré, car j'ai beaucoup aimé la plume de Stephenie Meyer. Cela m'a donc donné envie de commencer la série du début avec le premier tome... Eh bien, je ne suis pas déçue! Je l'ai dévoré en 2 jours! 571 pages... Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas faite une telle orgie de lecture.


Le livre se lit très facilement, et Stephenie a le don de nous plonger dedans... Difficile de le lâcher, même en étant fatiguée! Je confirme (voir ICI) qu'elle a le don de décrire les émotions de ses personnages, ce qui donne tout son sens à l'histoire d'amour qui porte ce livre. La fin du livre se lit d'une traite, car les évènements et l'action s'accélèrent, et on ne peut plus arrêter sa lecture. J'ai particulièrement apprécié une fin qui boucle ce premier tome pour de vrai, contrairement à d'autre sagas qui terminent en queue de poisson... L'envie de lire le tome suivant vient du plaisr procuré par cette première lecture, et l'envie d'aller au-delà, de suivre l'évolution des personnages.

En ce qui concerne les personnages, je suis grande fan d'Alice, pétillante, pleine de vie. J'aime également beaucoup Bella, l'héroïne, surprenante par ses incohérences pourtant si compréhensibles, sa maladresse (bon, oui, je m'y reconnais un peu, voire beaucoup... ^^), son sens de l'humour...

 

Note: il faut avouer, ce livre semble tout droit destiné aux adolescents. Et l'un des points très positifs est l'évolution du personnage de Bella, complètement rejetée par les garçons à Phoenix, et qui devient très courtisée à Forks. L'héroïne se fait la réflexion que c'est probablement dû au fait que les garçons de Phoenix l'ont vu dans sa période ingrate de l'adolescence, et n'ont pas réussi à voir plus loin. Comme quoi, jeunes adolescentes en mal de vivre, convaincues d'être quelconques, cette conviction n'est qu'un point du vue! Il suffit de regarder (et se regarder) différemment pour changer le regard des autres!!!)

 

LE FILM:

 

Réalisé par: Catherine Hardwicke

Avec: Kristen Stewart (Bella), Robert Pattinson (Edward), Billy Burke (Charlie)

Long-métrage américain,

Sortie le 7 janvier 2009

 

Bande-annonce (VF):

 

 

 

 

Mon avis:

 

affiche1-twilight.jpgJe suis un peu déçue. Je n'ai pas ressenti toutes les émotions que j'ai pû ressentir en lisant le livre. Notamment, je trouve qu'on ne ressent pas suffisamment la souffrance d'Edward, et la persévérance de Bella. Des personnages comme les amis de Bella au lycée ont quasiment disparu dans le film. Ils font une apparition et n'ont rien à voir avec l'image que j'ai pû m'en faire en lisant le livre. Soit ils ressemblent à des premiers de la classe, soit ils sont trop beaux gosses... Mais j'imagine que pour faire un film de cette envergure, les gens d'apparence "banale" ne sont pas acceptés?

 

Mais tout n'est pas négatif! Je trouve le scénario très habile pour rendre accessible rapidement certaines informations qui mettent longtemps à arriver dans le livre et qui auraient pû couper le rythme du film.

J'ai apprécié particulièrement certains dialogues, très fidèles au livre, des phrases percutantes dans les échanges entre Edward et Bella.

J'ai également ADORE les paysages, et la forêt, en tout point semblable à mon imaginaire. Une forêt verdoyante, luxuriante, et néanmoins inquiétante.

 

Pour un avis général, j'ai bien aimé le film, sans plus. Je comprends pourquoi j'avais oublié mon premier visionnage au ciné. Certains évènements arrivent trop vite, trop facilement, et il manque certains éléments essentiels à la compréhension.

Il parait clair que la lecture du livre est un incontournable pour appréhender tous les enjeux de cette histoire.

 

Note:

 

Je ne mets pas comme à mon habitude plein de liens vers des sites qui parlent de ce livre et de ce film... Il me semble que ce type de sites ne sont pas bien compliqués à trouver, tant les fans sont nombreux!

 


Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 16:30

l-appel-du-sang-482-0Auteur: Stephenie Meyer

Traducteur: Luc Rigoureau

Titre VO: The Short Second Life of Bree Tanner: An Eclipse Novella

Editeur: Hachette (Editions de Noyelles - France Loisirs)

Année: 2010

 

Pour ados et adultes

 

Quatrième de couverture:

 

"L'heure était venue de chasser. Inhalant profondément, j'ai reniflé l'odeur du sang des humains dans la rue. S'ills n'étaient pas les seuls alentour, ils étaient les plus proches. Le gibier qu'on se choisissait relevait d'une décision que l'on devait prendre avant d'en humer le parfum. Après, il était trop tard pour changer d'avis. Un râle sourd s'est échappé de mes lèvres. Ce sang était à moi. L'incendie de ma gorge a redoublé d'intensité, et je n'ai plus songé qu'à m'abreuver."

 

Mon avis:

 

Ma mère m'a mis ce livre entre les mains alors que j'étais assoiffée de lecture. Je venais de terminer le Tome 2 du Cercle Secret, le 3 n'étant pas sorti, il me fallait me mettre autre chose sous la dent, et je n'étais pas chez moi!!! Grrrrr...

Eh bien, je l'en remercie, car j'ai passé un excellent moment. Trop court, mais excellent!

 

C'est le premier livre de Stephenie Meyer que je lis. J'ai vu la saga Twilight au cinéma, mais je n'imaginais pas qu'elle avait une si belle plume. Je n'avais donc jamais sauté le pas de la lecture d'un de ses romans.

Elle a le don pour décrire le ressenti du personnage, les émotions, la douleur...Tout est décrit à travers le regard de Bree, et tout l'intérêt est là. Pour ceux qui cherchent une belle histoire d'amour, repassez! Elle n'y est qu'en toile de fond. Pour ceux qui trouvent que les histoires de vampires sont trop romancées actuellement, peut-être y trouverez-vous votre compte!

C'est passionnant de vivre cette histoire à travers le regard d'une toute jeune vampire, qui découvre son monde et nous le fait découvrir avec intelligence, crainte et humour... (un petit clin d'oeil aux boules à facettes qui m'ont beaucoup fait rire)

 

J'ai pû lire ici ou là que ce livre est une pure production commerciale, ce qui me refroidit vite en général. Mais la plume de Stephenie Meyer est là, et nous captive. Je regrette juste une fin décevante, peut-être baclée (sous la pression de l'éditeur?). Franchement, cette histoire aurait pû se poursuivre plus loin! J'aurais aimé voir l'évolution de ce personnage. Mais peut-être la découvrirais-je dans les tomes de Twilight, dont je viens de commencer la lecture?

 

Le petit plus:

 

Un concours a été organisé sur la toile avant la sortie du livre. Il s'agissait d'imaginer la bande-annonce de L'appel du Sang. Voici une vidéo que j'ai bien aimée:

 

 

 

 

Ils l'ont lu:

 

 

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 11:13

Vendredi dernier, j'ai pris titine, direction La Gespe, à Tarbes, pour le concert des Sales Majestés. Cela faisait une éternité que je n'avais pas fait de concert, et celui-ci tombait à point, pour le premier soir des vacances.

Concert de folie, un petit bonheur. Je regrette seulement la taille de la salle. Comme toujours, je préfère les concerts en petit comité, et j'aurais tripé de les voir en concert à l'Autan à Toulouse... (Mal?)Heureusement, ce groupe peut remplir les grandes salles, et cette salle leur correspondait plutôt bien (mis à part les vigiles qui ne semblaient pas à l'aise et patrouillaient un peu partout :/)

 

Bon, bref, tout ça pour vous faire écouter quelques morceaux, pour vous mettre dans l'ambiance:

 


LSM en concert 22 novembre 2008 à l'Elysée Montmartre
envoyé par Les_Sales_Majestes. - Clip, interview et concert.

 



Les sales majestés petit papa noel
envoyé par lapinarchiste. - Regardez la dernière sélection musicale.

 

 

Pour la vidéo qui suit: 22!, c'est après le concert que l'un des spectateurs m'a expliqué l'histoire de cette chanson. C'est à Tarbes que cela s'est déroulé. Un SDF faisait la manche devant un tabac, il s'est alpaguer par les policiers, ça a dégénéré, il est mort d'une balle dans la tête... C'était un ami de l'homme qui m'a raconté l'histoire, et est monté sur scène pour demander aux Sales Majestés de chanter CETTE chanson. A vous de vous faire votre propre opinion. Personnellement, cela ne me laisse pas indifférente.

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 22:27

Bébé des caverneschallenge-du-mammouthchallengealbumbig1

 

 

 

Auteur: Julia Donaldson

Illustratrice: Emily Gravett

Editeur: Kaléidoscope

Année: 2010

 

Cycle 1 ou Cycle 2

 

Quatrième de couverture:

 

Il existe sur l'homme des cavernes une abondante littérature, mais sur la vie du bébé des cavernes ? Julia Donaldson et Emily Gravett ont décidé de combler ce vide en conjuguant leur immense talent, et elles nous offrent ici l'histoire haletante, édifiante et ô combien épuisante d'un bébé des cavernes.

 

Mon avis:

 

Un véritable coup de coeur!

Je cherchais des albums sur la préhistoire, et j'ai trouvé cet album en librairie, tout simplement magnifique! Comme d'habitude, Emily Gravett n'est pas décevante, les illustrations sont sublimes, et l'histoire est totalement passionnante. J'aime cette mise en valeur de l'art, vu comme un mode d'expression, et non comme la simple volonté de faire du beau. On partage avec ce bébé ses émotions, son plaisir. Tant et si bien que mes élèves, lors de la production de l'oeuvre finale, n'ont pû résister à l'envie d'applaudir face aux illustrations ultra-colorées et à la réussite de ce bébé, qui a illuminé la caverne de l'ours.

 

Si vous travaillez sur la préhistoire avec vos élèves, je vous conseille vivement cet album, qui permet de travailler sur l'art préhistorique et d'aborder tout ce qui a trait à cette époque (mode de vie, environnement, faune...).

C'est également un album dont la mise en page est très importante, le texte prend tellement part à l'illustration qu'il arrive qu'on aille jusqu'à le chercher en son sein.

 

Bon bref, vous avez compris, je donne un 25/20 à cet album!!!

 

Note: j'ai exploité l'idée de l'album en arts visuels en proposant aux élèves de faire le dessin qu'ils voulaient avec les outils et les matériaux de leur choix (peinture, craies grasses, encres et de nombreux outils différents pour traiter les matières), ce qui a vraiment bien fonctionné!

 

Ils l'ont lu:

 

Isa48; Emmyne; Esmeraldae; Typhania;

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 12:38

tout-pour-ma-pomme.jpgchallengealbumbig1Auteur / Illustrateur: Edouard Manceau

Edition: Les Incorruptibles avec l'autorisation des Editions Milan

Année: 2009

 

Maternelles

 

Présentation des incorruptibles:

 

Qu’il s’agisse de salades, de haricots ou encore de pommes, Bibi veut tout ! À tel point qu’il invente des histoires, toutes plus farfelues les unes que les autres, pour faire fuir ses amis.

 

Mon avis:

 

Un très bel album, que j'ai hâte de faire partager à mes élèves.

Au départ, l'album se présente comme un menu: entrée, plat, dessert, avec récit en randonnée (réseau possible avec Roule galette...).

Bibi est un petit loup, bien malin, qui fait tout pour rouler ses amis et manger tout le repas tout seul! Jusqu'à... jusqu'à ce qu'un évènement silencieux (pendant la sieste) se produise, et que Bibi se mette à réfléchir un peu à ses actes, et à penser à ses amis.

Les différents procédés utilisés par l'auteur pour raconter l'histoire (texte / pas de texte, vignettes, cadrages sont tous très judicieux, permettent aux lecteurs de vivre l'histoire, et permettent aux enseignants d'offrir un nombre de pistes à exploiter assez nombreuses.

 

Si vous êtes enseignants en maternelle, n'hésitez pas!

Et si vous êtes justes parents, je pense que vous pourrez partager un bon moment avec vos petits loups, qui ont tant de mal à partager leurs jouets, ou leurs repas! (bon, j'avoue, moi non plus, faut pas chiper une frite dans mon assiette, ou je fais un scandale! L'estomac, c'est sacré!)

 

Bonne lecture à tous!

 

Pour aller plus loin:

 

 

lls l'ont lu aussi:

 

Morgan; Lire-écouter-voir; Jean; Materalbum;

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 10:34

cercle secret tome 2Auteur: Lisa Jane Smith

Traducteur: Frédérique Le Boucher

Editeur: Hachette

Collection: Black Moon

Année: 2010 (paru en 1992 aux Etats-Unis)

 

Pour ados et adultes

 

Quatrième de couverture:

 

Par amitié pour Diana, Cassie a renoncé à Adam. Mais elle peine tout comme lui à contrôler ses sentiments interdits.

 

Cet amour est d'autant plus impossible que Cassie a intégré le Cercle, où elle pratique une forme ancestrale de magie... qui à tout moment peut se révéler noire. La sulfureuse Faye le sait bien, elle qui semble prête à tout pour étendre sa puissance.

 

Alors que Cassie cherche sa place après une initiation mouvementée, une ombre surgit des ténèbres et menace l'équilibre chancelant du Cercle.

 

Entre morts mystérieuses et ententes fragiles, les jeunes sorciers vont apprendre qu'à trop jouer avec le feu, on se brûle...

 

UN PACTE MAGIQUE.

UNE ALLIANCE MALEFIQUE.

UNE PRESENCE FUNESTE.

 

Mon avis:

 

J'avais été déçue par le premier Tome, beaucoup trop mélo à mon goût, mais j'avais envie de lire la suite, un jour, peut-être... Voilà chose faite. Beaucoup moins déçue du coup, car je ne m'attendais pas à grand chose de transcendant. La lecture de ce deuxième tome a même été plaisante.

Cette lecture est un peu moins clichée et attendue que le premier tome, l'intrigue se noue, enfin! Cassie est beaucoup moins niaiseuse, son personnage prend du relief, et sans m'identifier à elle, je m'y suis attachée.

Cette lecture a créé en moi des envies, envie de bouleverser nos attentes, bouleverser les normes attendues (les gentils gagnent toujours et blablabla...). Je regrette cependant une ambiance encore trop manichéenne (d'un côté les gentils, Diana, splendide blonde à l'âme pure; de l'autre les méchants, Faye, sulfureuse brune incandescente...). Heureusement, le personnage de Cassie est un brin moins cliché!

 

J'avoue attendre la suite avec impatience (sortie en Avril 2011...).

 

Ils l'ont lu aussi:

 

ChOu:); Francesca; Inessa; Wandering-world; Euromediapresse;

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 12:36

King-Kong-Theorie-DespentesAuteur: Virginie Despentes

Editeur: Le Livre de Poche

Année: 2010

 

Essai

 

Quatrième de couverture:

 

J'écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n'ont pas envie d'être protecteurs, ceux qui voudraient l'être mais ne savent pas s'y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l'idéal de la femme blanche séduisante qu'on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu'il n'existe pas.

 

En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l'auteur de Baise-moi conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme.

 

Mon avis:

 

J'ai longuement tardé pour publier ce billet. Lu fin août, j'ai terminé ma lecture au moment de la rentrée des classes et me suis laissée dépasser par les évènements... Honte à moi, car ce livre fait l'objet d'un partenariat avec Blog-o-Book et Le Livre de Poche!

Cependant, mon souvenir de lecture (contrairement à mes habitudes) est resté très présent dans ma mémoire. Forcément, car ce livre est un livre CHOC! J'ai détesté mon compagnon quand il venait me déranger en pleine lecture, car à peine je m'y mettais que je plongeais dedans. Non seulement, l'écriture est plaisante, rythmée, pensée et spontannée (non non, ce n'est pas contradictoire! ^^), mais en plus le sujet est poignant, les mots sont lourds de sens, et ENFIN une auteure a inscrit sur le papier ce que nombre d'entre nous ressentent tout au fond.

Nous apprenons dans ce livre des évènements marquants de la vie de Virginie Despentes, mais ils sont là pour expliquer, argumenter. A aucun moment on ne plonge dans le mélo. On ressent parfois de la colère, de la surprise, on se remémore des souvenirs, en repensant à de nombreux crétins qui ont croisé notre chemin... Oui, je me suis souvenue du jour où le profond désir de castrer un homme m'a traversé! Et presque à me dire "Mais pourquoi ne l'ai-je pas fait?".

Mais attention, ce livre n'est pas un manifeste anti-hommes, pour les femmes. Non, pour moi, ce livre est un manifeste anti-connerie humaine, anti-crétins-sans-cervelle qui ne pensent à rien d'autre qu'à leur nombril, anti-pseudosnobinards (oui, j'invente des mots...) qui croient toujours avoir la science infuse...

 

En gros, si l'injustice vous touche, et que vous n'avez pas peur d'un franc parler lourd de sens, alors, n'hésitez pas à lire ce livre, vous devriez vous régaler!

 

Remerciements:

 

Je remercie Blog-o-Book et Le Livre de Poche pour m'avoir fait (à tord) confiance pour ce partenariat. En tous cas, je fais une promesse: non, je ne demande plus de partenariats à venir (si tant est que j'en ai encore le droit, ce dont je doute fortement...), car je suis incapable étant donné mes nouvelles fonctions d'assumer ce type de responsabilité! Honte à moi.

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 10:40

Auteur / Illustrateur: Philippe Corentin

Album_Cycle_2___L_Afrique_de_Zigomar

Editeur: L'école des loisirs

 

Maternelle - Cycle des Apprentissages Fondamentaux

 

Note: je modifie cette fiche car je souhaite travailler sur cet album avec ma classe en période 3, et je fais quelques recherches...


Résumé:


Pipioli, un petit souriceau, souhaite partir découvrir l'Afrique avec son amie l'hirondelle, qui fait le voyage chaque hiver. Or, celui-ci est trop lourd pour elle.
Finalement, le merle Zigomar accepte de le prendre sur son dos pour ce long voyage, avec son amie la grenouille, bien qu'il n'y soit jamais allé lui-même. Or, ils s'envolent dans la direction opposée. Persuadés d'arriver en Afrique, les trois compères arrivent au Pôle Nord, croyant y reconnaitre les animaux de l'Afrique: un lion (en réalité un lion de mer), un éléphant (en réalité un éléphant de mer), etc.
Cependant, Pipioli et la grenouille n'imaginaient pas l'Afrique ainsi et émettent des doutes. Pris par le froid, ils décident finalement de rentrer et le souriceau retrouve ses parents et la chaleur de sa maison.

 

Mon avis:


J'ai bien aimé cette histoire qui me semble assez proche du monde des enfants (questionnements du souriceau...), et qui en même temps fait preuve d'un humour un peu subtil pour les plus jeunes en nommant les animaux par des noms ressemblant mais qui ne sont pas les leurs.
Cette histoire me parait intéressante sur le plan pédagogique dans le domaine de la "Découverte du Monde".

De plus, les illustrations prennent une part propre dans la narration, car elles montrent ce que le personnage voit, et non ce qu'il dit, créant un effet comique.

 

Quelques idées en vrack:


  • Avec des CP-CE1:

Travail de lecture, au cours duquel un appui sur les images permettra de mieux appréhender le texte. Notons que le texte est assez court pour ce niveau de lecture. Images et texte étant en opposition, il est intéressant de faire découvrir aux élèves ce phénomène, afin qu'ils se rendent compte qu'images et texte ne sont pas toujours redondants, et que chacun ont leur importance.

 

  • Avec des Maternelles:

Beaucoup de vocabulaire spécifique nouveau.


Questions: Qu'est-ce que l'Afrique? Et le Pôle Nord? Description des animaux de chacune de ces régions, du climat, du paysage... Ouverture à la géographie avec localisation de l'Afrique et du Pôle Nord sur une carte.

 

Travail autour du voyage, tracés de parcours, codification...

 

Qu'est-ce qu'une migration? Ouverture sur la protection de l'environnement.

 

Pour aller plus loin:

 

  • Maternelles:

L'école maternelle de Chevillettes découvre de nombreux horizons: idées de travail avec les élèves, photos de productions à l'appui.

Une exploitation très complète pour des MS/GS en période 3 (après les vacances de Noël) sur Materalbum, autour des moyens de transports.

Une exploitation faite à l'école d'Herrin (découverte du monde, lecture, graphisme, jeu...)

 

  • Cycle 2:

Ressources pédagogiques sur le site de l'académie de Clermont Ferrand.

L'école de Saulny: fiche de lecture d'un élève de CE2.

Des fiches réalisées par Corinne pour sa classe de CE1/CE2.

 

 

  • Travail sur l'Afrique:

De nombreuses idées et pistes d'exploitations par Quoi de neuf, Doctole?

 

  • Ils l'ont lu aussi:

La bibliothèque de Carlepont.

Lectures primaires propose des liens vers des ressources pédagogiques.

L'IEN de Landvisiau propose une grille d'analyse de l'album.

 

Associations thématiques:


  • Les souris dans les histoires:

- "Frédéric", Léo Lioni, L'école des loisirs
- "Cendrillon", Les frères Grimm
- "Personne ne m'aime", Geneviève Noël, Père Castor - Flammarion

 

  • Le Pôle Nord:

- "Pourquoi? Parce que je t'aime", Guido Van Genechten, Milan
- "Plume en bateau", Hans de Beer, Nord-Sud

 

  • Le Voyage:

- "Plume en bateau", Hans de Beer, Nord-Sud

 

  • L'Hiver:

- "Frédéric", Léo Lioni, L'école des loisirs
- "Elmer sous la neige", David Mac Kee, Kaléidoscope.

 

A savoir:

 

Un spectacle de marionnettes a été créé à partir de cet album très apprécié des jeunes enfants.

 

Repost 0
Published by minifourmi.over-blog.fr - dans Littérature
commenter cet article