Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de minifourmi
  • Le blog de minifourmi
  • : Un site pour faire partager mon goût pour la littérature, et en particulier la littérature destinée à la jeunesse. J'y fais figurer également mes découvertes culturelles, et les documents susceptibles d'être utiles à la classe.
  • Contact

Texte Libre

Bannière Livraddict

 

En cours de lecture...

vivre-avec-des-cons.jpg

blanche_neige.jpg

petits-contes-de-printemps.jpg

Challenges en cours

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-4

Fin: 21/06/13

Livres: 1/3

CD - Film musical: 1

 

Challenge regarde ce que tu lis

Illimité

4/7

 

challenge-chocoladdict.jpg

Fin: 2/10/2012

Livres: 0/2

Recette: 0/1

Film: 0/1

 

Challenge-Beaux-livres.jpgFin: 08/02/2014

Catégorie: amoureux de la beauté

0/7

29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 07:00

logo vendredi en musique!!!Un nouveau vendredi en musique avec un artiste qui me touche au plus profond de moi-même:

Tiken Jah Fakoly.

 

C'est un artiste comme on en trouve peu actuellement, souvent parce qu'ils se font couper l'herbe sous le pied avant même d'avoir commencer à fouler le gazon... Né en Côte d'Ivoire, exilé au Mali, interdit de territoire pendant un temps au Sénégal (à cause de ses textes jugés trop subversifs), il chante les injustices pour son pays, son continent et ses racines... Sans espérer changer le monde, ce sont des messages politiques authentiques qu'il clame dans ses chansons, et il mérite d'être écouté attentivement.

 

tiken-jah-fakoly-1008.jpg

 

Tiken Jah Fakoly est un artiste accompli, aux textes vrais, à la musique reggae mais très influencée par les musiques et chants traditionnels d'Afrique de l'Ouest. Bref, écoutez, et jugez par vous-mêmes:

 

Tout d'abord, voici une chanson qui parle d'un tabou, notamment en France. "Non à l'excision" dénonce cette pratique encore très courante en Afrique, interdite ici, mais qui malheureusement ont encore cours aujourd'hui, même dans notre pays, et dans des conditions atroces qui plus est, favorisant tous types d'infections. L'excision vise à supprimer le plaisir de la femme lorsqu'elle a des rapports sexuels par l'abblation du clitoris. Il se pratique chez les jeunes filles, pour éviter qu'au moment de la puberté elles aient l'idée d'aimer le sexe, et donc de risquer de tromper leurs maris. C'est un acte barbare contre nature qu'il est difficile d'éradiquer quand la tradition est bien ancrée.

 

 

 

 

"Plus rien ne m'étonne" est une chanson que vous connaissez probablement, mais l'avez-vous écouté attentivement? Tiken Jah Fakoly dénonce la politique occidentale, qui se croit toute puissante face aux pays et aux peuples africains, supprimant leurs droits et les instrumentalisant totalement, pour des raisons très discutables.

La version que je vous propose d'écouter est en live, et écoutez-là jusqu'au bout, c'est énorme! Le morceau me transporte, à la frontière entre reggae et rock... Du bonheur, je vous assure!!!

 

 

 


 

 

"Africain à Paris", parle de ce que c'est d'arriver dans une ville où vous êtes résolument étranger. Cette chanson me touche tout particulièrement, et me rappelle un ami Congolais, arrivé à Toulouse pour ses études mais n'avait pas un sou pour se loger (il squattait chez des amis, qui lui offraient le repas le soir), pour se nourrir,  et qui travaillait d'arrache-pied (je l'ai rencontré à la Bibliothèque Universitaire où il passait tous ses temps libres...). Cela faisait 3 mois qu'il était arrivé, et de ce qu'il m'a dit, j'ai été la première française à lui tendre la main. Cela ne vous choque-t-il pas? Moi, cela me révolte! Heureusement pour lui, il a réussit ses études avec brio, et de ce que j'en sait il s'en est bien sorti professionnellement parlant, mais tous y parviennent-ils?

 

 

 


 

Je vous fait écouter ensuite quelques morceaux que j'apprécie:

 

"Ouvrez les frontières"

 

 

 


 


 

"Je dis non"

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by minifourmi - dans Musique
commenter cet article

commentaires