Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de minifourmi
  • Le blog de minifourmi
  • : Un site pour faire partager mon goût pour la littérature, et en particulier la littérature destinée à la jeunesse. J'y fais figurer également mes découvertes culturelles, et les documents susceptibles d'être utiles à la classe.
  • Contact

Texte Libre

Bannière Livraddict

 

En cours de lecture...

vivre-avec-des-cons.jpg

blanche_neige.jpg

petits-contes-de-printemps.jpg

Challenges en cours

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-4

Fin: 21/06/13

Livres: 1/3

CD - Film musical: 1

 

Challenge regarde ce que tu lis

Illimité

4/7

 

challenge-chocoladdict.jpg

Fin: 2/10/2012

Livres: 0/2

Recette: 0/1

Film: 0/1

 

Challenge-Beaux-livres.jpgFin: 08/02/2014

Catégorie: amoureux de la beauté

0/7

19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 21:33

slhoka-t1.jpgScénario: Ulrig Godderidge

Dessin: Adrien Floch

Couleurs: Lyse

Editeur: Soleil

Collection: La preuve par 3 (Volume regroupant les 3 premiers tomes, mais ici je ne chronique que le premier tome)

Année: 2011

 

Quatrième de couverture:

 

Sur la planète Link-Arkoïde, l'Okrane, l'une des deux plus grandes puissances, cherche un moyen radical d'éliminer son ennemi juré, la Zéïde.

Mais l'arrivée de Slhoka, le pilote de guerre investi de pouvoirs magiques phénoménaux, va perturber ses projets...

 

Mon avis:

 

En tant que fan du genre, j'avoue que pour l'instant, je suis plutôt emballée par ce premier tome de cette série dont je n'ai pas beaucoup entendu parler.

Découverte en librairie au détour d'un rayon, j'ai décidé de l'offrir à mon chéri, qui a dévoré les 3 tomes d'une traite, et m'a dit à la fin: je suis déçu, je n'ai pas la suite! ^^

 

Bref, moi aussi, ça y est, je suis embarquée dans l'univers, et me forme à écrire cette chronique sans enchaîner de suite sur les tomes suivants, sans quoi je ne vais pas le chroniquer, comme je l'ai fait pour les nombreuses autres BDs que j'ai lues depuis que je tiens le blog...

 

Tout d'abord, j'ai été particulièrement attachée aux personnages:

- Slhoka, totalement dérouté par le monde qu'il découvre sur l'île alors qu'il est habitué aux combats, à la guerre. L'idée d'harmonie lui est totalement étrangère, et on le voit évoluer, apprendre... Bref, c'est un personnage fort et fragile à la fois, que j'ai hâte de retrouver dans le tome 2!

- Leidjill, femme de la tribu des Dorés. Elle a sauvé Slhoka, et un lien les unit alors... Mais quel est ce lien? Où va-t-il les mener? Le mystère reste entier sur ce premier tome...

- Ar'N, dont je ne sais toujours pas prononcer le nom... J'avoue j'aurais tendance à l'appeler ARN (les biologistes comprendront...), et je trouve ça plutôt rigolo. Co-équipier de Slhoka, il est encore plus déphasé que Slhoka en découvrant les us et coutumes du peuples des Dorés.

 

Outre les personnages, l'univers est fascinant. Je n'ai pas pu m'empêcher de comparer les hommes sous le commandement de l'Okrane aux peuples Caucasiens. A mon sens, on découvre de gros enfoirés avides de pouvoir et de puissance, prêts à tout pour redorer leur blason, jusqu'à vouloir l'extinction des Dorés, jugés comme primitifs... Mais finalement, je pense que la sagesse de ce peuple, les valeurs auxquelles il croit encore, en font un peuple plus évolué que le peuple dirigé par l'Okrane.

 

On est donc les deux pieds dans l'héroïc fantasy, mais également dans la science-fiction. Et étrangement, autant j'ai beaucoup de mal avec la SF en roman, ou au cinéma, autant en BD, ici, j'adhère totalement... Peut-être n'ai-je pas découvert les bons films ou romans de SF?

 

Remarque personnelle:

pour ceux qui ont lu la BD, le chaman des Dorés ne vous fait-il pas penser à Maitre Yoda? Bon, quand j'ai dit ça à chéri, il m'a assiné du regard. Quel sacrilège pour lui de comparer Maître Yoda à ce vulgaire Chaman... Mais quand même, les grandes oreilles, la barbichette, la grosse tête sur un petit corps... même les habits... bref, j'attends votre avis! ^^

 

Partager cet article

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article

commentaires