Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de minifourmi
  • Le blog de minifourmi
  • : Un site pour faire partager mon goût pour la littérature, et en particulier la littérature destinée à la jeunesse. J'y fais figurer également mes découvertes culturelles, et les documents susceptibles d'être utiles à la classe.
  • Contact

Texte Libre

Bannière Livraddict

 

En cours de lecture...

vivre-avec-des-cons.jpg

blanche_neige.jpg

petits-contes-de-printemps.jpg

Challenges en cours

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-4

Fin: 21/06/13

Livres: 1/3

CD - Film musical: 1

 

Challenge regarde ce que tu lis

Illimité

4/7

 

challenge-chocoladdict.jpg

Fin: 2/10/2012

Livres: 0/2

Recette: 0/1

Film: 0/1

 

Challenge-Beaux-livres.jpgFin: 08/02/2014

Catégorie: amoureux de la beauté

0/7

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 09:58

Auteur-Illustratrice: Raquel Diaz Reguera

rosalie-et-les-princesses-roses.pngTitre VO: ¿ Hay algo mas aburrido que ser una princesa rosa ?

Edition: Talents hauts

Collection: "pour les filles ET pour les garçons"

Année: 2011


Le livre sur le site talentshauts.fr.

 

Logo Livraddict

 

Quatrième de couverture:

 

Les héros peuvent être des héroïnes, les mamans sont des femmes d'aujourd'hui et les hommes des papas modernes, les filles ne sont pas au bois dormant et les garçons ne sont pas les seuls à chasser le dragon...

 

L'histoire (par l'éditeur):

 

Rosalie en a assez d'être une princesse rose. Elle va interroger tout le royaume et convaincre chacun, roi, reine, fée et conseillers, que les filles ne sont pas des fleurs fragiles et peuvent tout faire comme les garçons. Mais alors pourquoi les petites filles veulent-elles toujours être des princesses roses ?

 

Mon avis:

 

Un véritable coup de coeur!

 

Voici un album extraordinnaire, qui va directement à l'encontre des clichés et des stéréotypes masculins et féminins...

J'ai lu cet album avec mes élèves alors qu'on travaillait sur les princesses (la Belle au bois dormant, Cendrillon, Blanche-neige...), à travers des confrontations entre les diverses versions d'un même conte... Et j'étais déjà ravie que les garçons aient également pris plaisir à lire ces livres, alors qu'au départ, quand j'ai présenté le projet, ils étaient extrêmement récalcitrants.

 

Grâce à cet album, je voulais aller plus loin dans ma démarche. Tout d'abord, j'ai demandé aux filles si elles aimaient le rose, et dans la classe, TOUTES les filles ont dit qu'elles aimaient, et une grande majorité affirmaient que c'était leur couleur préférée... Sans tomber des nues, j'ai été un peu surprise. Moi-même, quand j'étais petite, j'avais horreur du rose (j'aimais quand même les robes à froufrous, qui ne m'allaient pas du tout en plus...) et j'ai été un peu surprise face à l'unanimité...

Même question pour les garçons, et j'ai eu droit à un "BEUÂRK" général...

J'ai donc demandé si ils aimaient le bleu, et même si les avis étaient un peu plus mitigés (certains n'en avaient carrément rien à faire de la couleur préférée, tant que ce n'est pas rose...), j'ai vu une nette préférence pour cette couleur soit-disant plus masculine...

Et les filles? Elles ont répondu "Ah non, le bleu, c'est pour les garçons!"...

 

Bref, je suis un peu choquée de voir qu'à 4-5ans, les clichés sont déjà si bien ancrés dans leur petite tête...

 

J'ai donc lu cet album, où cette princesse n'en peut plus du rose, elle ne peut plus le voir en peinture!!! Elle en a marre aussi d'être considérée comme fragile, délicate, gracieuse... Bref, elle va voir sa mère et lui dit:

" Maman, je ne veux pas être une princesse rose. Je veux voyager, jouer, courir et sauter, et je veux m'habiller en rouge, en vert, ou en violet..."

Forcément, la mère ne comprend pas, et Rosalie fait le tour des différents membres du château, jusqu'à ce qu'une grande assemblée soit convoquée: les conseillers, les rois, les reines, les princes bleus, les marraines fées du monde entier, et bien sûr, toutes les princesses roses, pour débattre du sujet...

 

Au final, les élèves ont été ravis de voir que les princesses ont eu gain de cause, et le droit de s'habiller comme elles le voulaient...

 

Mais les princes bleus? Ils peuvent s'habiller en rose bien sûr, répond la doyenne de l'assemblée... Là, ce fut la révolte générale chez les garçons dans la classe, ouvrant très habilement le débat. Pourquoi les garçons ne s'habillent pas en rose etc...

 

Bref, je ne suis pas sûre que leurs goûts, bien ancrés depuis leur naissance, aient pû changer grâce à cette lecture, mais j'ai été ravie de réunir garçons et filles pour parler de leur identité, leur permettre d'échanger.

Et ma grande victoire a été de voir le garçon le plus réactionnaire vis à vis du thème des princesses, passer son temps à lire et relire ce livre, une fois qu'on a eu travaillé dessus en classe...

 

Voilà donc un investissement personnel cette année, que je suis ravie d'avoir fait, car je pourrais lire cet album à toutes les classes que j'aurais par la suite (je m'en fais la promesse!!!), ainsi qu'à mes enfants...

 

Et vous, le lirez-vous aux enfants qui vous entourent???

Partager cet article

Repost 0
Published by minifourmi - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Morgan 20/03/2012 20:56


Oh que oui il me donne vraiment bien envie celui-là.... je vais peut -être préparer un réseau princesse alors pour la dernière période pour une de mes classes^^

minifourmi 23/03/2012 14:28



PAs de soucis!!! Pour le réseau, je me suis aidée du projet présenté dans "Parcours lecture". Si tu veux, j'avais acheté quelques livres pour l'occasion, que je peux te prêter.